Oeuvrer à l’épanouissement socio-culturel de l’homme

Accueil / Responsive header image slider / Oeuvrer à l’épanouissement socio-culturel de l’homme

Oeuvrer à l’épanouissement socio-culturel de l’homme

La commune de Comé dans le département du Mono a eu l’honneur d’accueillir le Projet d’Appui à l’Entrepreneuriat Rural des Femmes du Sud Benin (PAERF) piloté par l’ONG BUPDOS.

 

L’objectif du projet est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des femmes économiquement actives dans la commune de COME.

 

Les activités développées au cours de ce projet sont structurées en trois composantes à savoir :

  • Appui aux AGR des Femmes (Production vivrière, élevage, transformation agro-alimentaire et petit commerce)
  • Appui à la dynamique organisationnelle des réseaux de femmes.
  • Appui à la recherche de financement approprié aux activités génératrices de revenus ;
  • Appui technique et organisationnel aux réseaux des femmes
  • Alphabétisation fonctionnelle pour une meilleure communication et pour une meilleure gestion des activités génératrices de revenus ;
  • Renforcement des capacités des femmes pour une citoyenneté de développement
  • Renforcement des capacités techniques et en gestion des AGR des réseaux de femmes
  • Santé communautaire (VIH/Sida)

 

Le PAERF collabore avec six réseaux de femmes structurés par secteur d’activités. Le projet renforce les capacités des réseaux et assure le suivi accompagnement

 

Les résultats obtenus pendant l’exécution de ce projet sont entre autres :

  • 530 apprenants savent lire, écrire la langue Mina, 161 apprenants lisent et parlent le français fondamental et échangent avec
  • 321 femmes membres des réseaux ont acquis des aptitudes et compétences dans la gestion de leur AGR et 316 femmes sont mises en relation avec la Coopérative d’épargne et de crédit COOPEC AD où 172 Femmes ont bénéficié de 24.010.000 FCFA de crédits.
  • 298 femmes du réseau citoyen sont formées sur les fondamentaux de la décentralisation et 05 doléances soumises aux autorités locales dont 03 satisfaites,
  • 145   femmes au sein de la communauté de Comè sont informées sur les généralités liées aux IST/VIH/IDA et 503femmes encadrées ont fait le test du dépistage volontaire au VIH/SIDA
  • 322 femmes échangent / communiquent avec leurs enfants sur la santé de la reproduction

 

Le budget global du projet s’élève à 187.696.005 FCFA.

 

Il existe une plate forme multi acteurs sur l’entrepreneuriat rural des femmes présidée par un conseiller communal, le président de la commission des affaires sociales de la Mairie qui rend compte des activités du Paerf au conseil communal

 

Le projet a été financé par PMU Inter life (SUEDE)