Projet d’Appui aux Artisanes et Artisanes de Houéyogbé (PAAH)

Accueil / Projet d’Appui aux Artisanes et Artisanes de Houéyogbé (PAAH)

Durée du projet

Janvier 2012-Décembre 2014

 

Zones d’intervention du projet

Département : Mono,

Commune : Houéyogbé

Arrondissements : Houéyogbé ; Doutou ; Sè ; dahè ; Zoungbonou ;

 

Objectif du projet

Contribuer à faire du secteur de l’artisanat à Houéyogbé et dans le département du Mono, un secteur compétitif, viable qui participe à l’économie locale et au bien être social de l’artisan et de l’artisane.

Impact attendu: 882 artisanes et artisans de Houéyogbé ont atteint un niveau de vie nettement supérieur à la situation de départ. Les organisations faîtières fonctionnent mieux aux différents niveaux et les aident les artisans à défendre leurs intérêts envers des tiers (notamment envers la mairie) avec succès

 

Effet 1

Les différents corps de métiers seront renforcés et leur pouvoir de défense d’intérêt sera accru.

IOV : La proportion des préoccupations formulées dans le Plan de Développement de la Commune de Houéyogbé rendues opérationnelles est passée de 0% à 10% entre 2012 et 2014.

 

Effet 2

Les capacités techniques, commerciales et de gestion ainsi que le degré d’alphabétisation seront mesurablement améliorés.

IOV : Les associations ont pu atteindre le score de 10% en moyenne dans l’indice de fonctionnalité en décembre 2014.

 

Activités développées

  • Renforcement des capacités des associations pour une meilleure défense de leurs intérêts
  • Renforcement des capacités techniques, de gestion et alphabétisation.
  • Création et animation d’un cadre de concertation collectif des artisans et Mairie de Houéyogbé

 

Collaboration avec les OCB

Le projet renforce les capacités techniques et organisationnelles des associations d’artisans et assure le suivi accompagnement.

 

Résultats obtenus

  • Un cadre de concertation collectifs artisans et Mairies est créé et rendu fonctionnel.
  • Les Bureaux des OPA partenaires du PAAH et B/CAAH s’approprient les outils de planification, de gestion et de suivi de leurs activités53% des B/OPA sont en mesure d’exécuter leur plan d’action à 80% contre 0% au début de l’intervention.
  • Les niveaux, en savoir-faire professionnel et en alphabétisation des artisans et artisanes et apprentis à Houéyogbé sont accrus Cette proportion qui est passée de 0% à 22% à fin 2014 comprend 6,2% d’artisanes
  • Les artisans et artisanes de Houéyogbé s’approprient les outils de bonne gestion de leurs micro-entreprises16 % des artisans (564) ont suivi avec succès les cours d’alphabétisation niveau 1 et 2 et tiennent les outils de gestion.
  • Ce revenu mensuel moyen s’est accru de 98%
  • Les capacités des d’influence et de lobbying des membres de la Chambre Interdépartementale de Métier (Mono-Couffo) sont accrues

 

Budget du projet

212 875 000 FCFA

 

Collaboration avec les collectivités locales

Il y a une collaboration avec le collectif des artisans et artisanes de Houéyogbé et les bureaux des différentes Organisations Professionnelles des Artisans et artisanes.

 

Source de financement du projet

Pain Pour le Monde-Service Protestant de Développement (Allemagne)

Laisser un commentaire