Projet d’Appui à la Promotion des Droits de l’Enfant au Nord Bénin (PAPDE)

Accueil / Projet d’Appui à la Promotion des Droits de l’Enfant au Nord Bénin (PAPDE)

Durée du projet :  Janvier 2010-Décembre 2014 (05 ans)

 

Zones d’intervention du projet

Département : Atacora

Arrondissements :  Boukombé (Boukombé-Centre ; Manta ; Nata ; Dipoli ; Konrontière) Cobly (Cobly-Centre ; Kountori ; Datori ; Tapoga)

Villages : (40)

  • Boukombé: Koukoigou ; Koutchata ; Kounadougou ; Kountchoungou ; Koussocouigou ; Koutangou ; Kounagningou ; koumagouB ; Kounagokou ;Kouporgou ; Dipokor 1; Takotiéta ; Dikon-Hein 1 ; Kouya ; Kougonkou ; Oukouaro ; Dipoli ; Mantchari ; Dimansouri ; DikouminiTatouta ; Tabota ; Koukouatougou
  • Cobly : Cobly-centre ; Bagapodi ; Yimpisseri 1 ; Ouorou ; Otanonhoun; kpetissohoun; Trapingou ; Kountori-centre ; Okpètohoun ; Datori ; Kadieni ; Namatiénou ; Matalè ; Tapoga ; Zaniouri

 

Impact attendu

Les enfants filles et garçons des communes de Cobly et de Boukombé jouissent de leurs droits fondamentaux à l’éducation, à la santé et à la participation pour la réalisation des OMD.

 

Effets attendus:

  1. Les structures déconcentrées, communales et communautaires de Cobly et Boukombé jouent leurs rôles et développent des stratégies innovantes pour une meilleure protection de l’enfant
  2. La dynamique créée au niveau des enfants pour la défense de leurs droits est consolidée
  3. Les conditions socio-économiques des ménages vulnérables sont renforcées et les parents assument leur responsabilité vis-à-vis des enfants
  4. La veille des Organisations de la Société Civile au niveau national est renforcée en faveur d’une meilleure défense des droits de l’enfant

 

Activités développées:

  • Appui au fonctionnement des cellules communales de suivi et de coordination pour la protection de l’enfant ;
  • Renforcement des capacités des structures d’appui à l’école (CAPE, APE et AME) à suivre les parents dans le respect des droits de l’enfant ;
  • Soutien aux actions de lutte contre les cas d’abus sur les enfants ;
  • Plaidoyer envers les politiques pour la prise en compte de décisions et d’actions en faveur des enfants ;
  • Appui aux activités de promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes ;
  • Appui à la nutrition communautaire à travers l’approche Déviance Positive

 

 Collaboration avec les OCB:

Les enfants des clubs d’enfants dans les 40 villages pour l’éveil et la veille en vue de la dénonciation contre toute forme d’abus perpétrés sur eux.

Les adolescents et jeunes de 10 collèges pour les sensibilisations  sur la santé sexuelle et reproductive et sur les droits de devoirs des enfants

Les Comités Villageois pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle(CVSAN) dans 40 villages pour la promotion de la nutrition à travers l’ouverture des foyers de sensibilisation  et la prise en charge communautaire de la malnutrition

Les femmes économiquement actives pour la promotion des AGR

 

 

 

 

Laisser un commentaire